Les syndicats de l’enseignement rappelleront leurs revendications ce mardi

Dès 11h devant le siège de la FWB.
Dès 11h devant le siège de la FWB. - Belga

Le front commun syndical, composé de la CSC, CGSP, CGSLB-Appel, du SETCa-SEL et du SLFP, épingle quatre dossiers en particulier: la taille des classes, la nouvelle procédure d’évaluation prévue par le gouvernement, la réforme de l’enseignement qualifiant et la surcharge administrative.

Début juillet, après plusieurs mois de négociations avec le gouvernement et trois grandes manifestations à Bruxelles, Mons et Liège, les syndicats enseignants avaient finalement rejeté d’une seule et même voix le projet d’accord sectoriel proposé, y voyant trop peu de mesures concrètes.

Les représentants du personnel enseignant n’ont «souhaité perturber ni la fin de l’année scolaire 2021-2022, ni la rentrée scolaire du 29 août dernier. Pourtant, la colère et l’insatisfaction sont toujours bien présentes», grondent-ils.

Un jour symbolique

Cette «piqûre de rappel» interviendra le jour de la fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles, pendant la traditionnelle cérémonie officielle organisée à l’hôtel de ville de Bruxelles.

«Pendant que le gouvernement sera à la fête, l’Ecole fera la tête !», résument les syndicats qui ont déjà programmé une manifestation dans les rues de Namur le 13 octobre prochain.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES