Les illuminations de Noël dans le collimateur des 19 communes bruxelloises

Les Plaisirs d’Hiver seront épargnés.
Les Plaisirs d’Hiver seront épargnés. - D.R.

Ce mercredi 21 septembre, les 19 bourgmestres bruxellois se sont réunis lors de leur conférence bihebdomadaire. Sur la table des discussions, il était question d’évoquer l’éclairage public et les illuminations de Noël. Si les mayeurs se sont déjà mis d’accord pour prévoir une nouvelle conférence spéciale mercredi 28 où les arrêtés seront pris, voici déjà les principales mesures prévues.

Le sujet de l’éclairage public – une grosse dépense dans le budget communal – divise, soulèvent nos confrères de La DH. Le quotidien évoque premièrement que, sur les 86.000 points lumineux que comptent les voiries communales, seuls 10.000 d’entre eux (les LED) peuvent être contrôlés à distance. Pour ceux-ci, l’intensité de la lumière sera donc diminuée.

Secondement, pour des raisons de sécurité, aucun des bourgmestres ne souhaite laisser éteint l’éclairage une fois la nuit tombée. Une mesure qui pourrait notamment amener davantage de criminalité dans certains endroits. C’est pourquoi, chaque bourgmestre fera une analyse des rues qui pourront – ou non – être éteintes durant une certaine période de l’année.

L’exception

Les mayeurs bruxellois sont également tombés d’accord pour épargner les Plaisirs d’Hiver. Certes, la Ville va mettre en place de nouvelles mesures pour limiter sa consommation énergétique, mais elles seront différentes de celles dans les 18 autres communes. Si aucune d’entre elles ne met complètement de côté les illuminations, il est question de réduire leur période. Si certaines communes les mettaient auparavant durant deux voire trois mois, il se pourrait, par exemple, que cette durée soit limitée à un mois. Une mesure qui ne sera donc pas d’application pour les Plaisirs d’Hiver.

Selon La Dernière Heure, la facture de l’éclairage public communal de 2022 va doubler, en comparaison à l’année dernière. En 2021, elle s’élevait à 6,5 millions d’euros : ce qui ferait donc 13 millions pour cette année, même si l’opérateur Sibelga n’a cependant pas encore la facture.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES