Nilsson : « À chaque fois que j’ai affronté Malmö, c’était un match très compliqué»

Nilsson : « À chaque fois que j’ai affronté Malmö, c’était un match très compliqué»
PhotoNews

Cette rencontre sera spéciale pour Gustaf Nilsson, le seul Suédois de l’Union. Il n’a jamais joué pour Malmö mais a déjà affronté le futur adversaire des Saint-Gillois lorsqu’il évoluait dans son pays, avec Falkenbergs et Häcken. « Et je peux vous dire que c’était à chaque fois un match compliqué. Je m’attends donc encore une fois à une rencontre très âpre. »

Une rencontre qu’il ne débutera probablement pas. Mais au cours de laquelle il pourrait bien rentrer. Comme ce fut le cas ce week-end contre Genk où il a disputé ses toutes premières minutes pour le club de la Butte. « Je me suis blessé en arrivant à l’Union. J’ai été out durant cinq semaines. Mais je suis maintenant prêt si le coach fait appel à moi. »

Sa tâche à Saint-Gilles ne s’annonce en tout cas pas des plus aisées, la concurrence étant très rude sur le front de l’attaque. Ils sont en effet maintenant quatre pour deux places : Dante Vanzeir, Victor Boniface, Dennis Eckert Ayensa et Gustaf Nilsson. « Mes qualités par rapport aux autres attaquants ? Je suis un ‘target player’, un joueur qui aime bien être dans le rectangle et finir les actions. J’aime recevoir la balle haut sur le terrain. »

Des qualités qu’il espère démontrer durant les prochaines semaines.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Gilles (Bruxelles-Capitale)Genk (prov. de Limbourg)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Europa League