La Stib souhaite piétonniser une partie de la rue Bailli: découvrez le projet

Une artère souvent congestionnée.
Une artère souvent congestionnée. - Stib

Des trams, des voitures, des bus, des vélos ou encore des trottinettes : bien souvent, aux heures de pointe, tous les usagers de la route se retrouvent à l’arrêt à la rue Bailli, à Ixelles. Même chose pour le tram 81, qui relie Anderlecht à Montgomery.

Stib

Pour supprimer ce trafic de transit, la Stib, la Société des transports intercommunaux de Bruxelles, souhaite rendre piétonne une portion de la rue Bailli. Cette partie concerne l’espace entre l’avenue Louise et la rue de Livourne (la première rue en venant de Louise), soit une centaine de mètres tout au plus.

Le projet

Concrètement, dans cette portion, les voitures seront interdites. Les cyclistes, les piétons, le tram 81 et le bus 54 seront quant à eux autorisés à circuler. Le feu de circulation situé à l’intersection de la rue Bailli et de la rue de Livourne sera également supprimé. L’ensemble de ce projet permettrait de fluidifier la circulation des transports en commun.

La Ville de Bruxelles, à qui appartient la rue Bailli, a indiqué à nos confrères de La DH qu’elle était favorable à cette mesure. Un avis favorable a également été remis par la zone de police et de la commune d'Ixelles, peut-on lire.

Fin juin de cette année, la Société de transports a introduit une demande de permis et espère bien débuter ses travaux de renouvellement de voirie d’ici la fin de l’année 2023.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES