Karel Geraerts: «J’ai très vite remis les joueurs les pieds sur terre»

Karel Geraerts: «J’ai très vite remis les joueurs les pieds sur terre»
Belga

Depuis ce mardi soir et ce succès historique face aux Rangers, Karel Geraerts s’échine à faire redescendre en température son vestiaire. « Après le match, c’était la folie partout. Mercredi, on sentait bien qu’on avait fait quelque chose de beau pour le club, pour les supporters mais également pour le football belge de manière générale. Toutefois, en ce qui me concerne, j’ai directement remis les joueurs les pieds sur terre et je leur ai demandé de se focaliser sur le match contre Malines. »

Une rencontre qui pourrait bien s’avérer piégeuse pour les Bruxellois face à une équipe qui jouera, déjà, le couteau entre les dents. Les hommes de Danny Buijs ont en effet perdu leurs deux premiers matches de championnat face à Ostende (2-1) et l’Antwerp (0-2). « Les joueurs connaissent ma philosophie. Ils savent qu’on doit jouer chaque match pour le gagner. Mais on sait aussi que Malines reste toujours difficile à manier (NDLR : le KVM fut d’ailleurs longtemps la bête noire de l’USG ces dernières saisons). C’est un beau club, qui évolue dans un beau stade, avec des supporters très chauds. Je peux aisément m’imaginer que nos adversaires vont tout donner. D’autant qu’ils ont débuté la saison par un 0 sur 6. Je m’attends à une soirée très chaude. »

Karel Geraerts visera donc la victoire et devrait joindre les actes à la parole ce samedi soir. Il ne fera probablement pas (trop ?) tourner son équipe. Et ce, même si l’Union se déplace déjà à Glasgow mardi. « On vient seulement de commencer le championnat. On n’est que début août. Il est encore un peu tôt pour être fatigué », conclut-il en souriant.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Malines (prov. d'Anvers)Ostende (Flandre occidentale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Union Saint Gilloise