Syndicats et directions du H&M de Ghlin parviennent à un accord

Syndicats et directions du H&M de Ghlin parviennent à un accord

Les travailleurs, ouvriers et employés du site montois de la chaîne de prêt-à-porter, ont mené ces trois dernières semaines des actions de grève, des arrêts de travail et des assemblées générales sur le site de H&M Logistics à Ghlin. Ils ont ainsi manifesté leur mécontentement quant à l’attitude de la direction, jugée insensible aux éléments d’un cahier de revendications émis en 2021. Le site de l’entreprise a été bloqué pendant plusieurs jours, contraignant la chaîne à alimenter ses magasins dans le nord de l’Europe via ses centres en Italie et Espagne.

Après 15 heures de négociations ces derniers jours, syndicats et direction sont tombés d’accord sur un protocole portant sur une augmentation des frais de déplacement de 20% et l’octroi aux travailleurs de deux primes exceptionnelles par trimestre.

«Les travailleurs voulaient bénéficier des bons résultats de l’entreprise, au vu des résultats nets en 2021, soit 1,5 million euros, et des sommes distribuées à certains travailleurs sur ce même exercice», a indiqué Patrick Salvi (Setca). «Nous estimons que nous avons signé un bel accord avec la direction, à quelques jours du début des soldes.»

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Mons (Hainaut)Ghlin (c.f. Mons)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique