Première mondiale: une bactérie nouvelle génération développée à Mont-Saint-Guibert

Première mondiale: une bactérie nouvelle génération développée à Mont-Saint-Guibert

Des personnes présentant des risques cardiovasculaires, obèses ou encore à risque de développer un diabète de type 2 attendent cette information depuis des mois : la mise sur le marché d’un complément alimentaire à base d’Akkermansia muciniphila est désormais chose faite.

Il aura fallu 17 années de recherche couplées à une autorisation de mise sur le marché par les autorités européennes pour enfin voir l’arrivée d’un complément alimentaire à base d’Akkermansia muciniphila pasteurisée. Le lancement du premier produit est une avancée majeure.

Une collaboration

« En tant que CEO de l’entreprise The Akkermansia Company, je suis heureux d’annoncer aujourd’hui que nous avons conclu un important accord de partenariat avec l’entreprise Metagenics portant sur la distribution de notre premier produit dans le BeNeLux. En tant que partenaire privilégié des médecins et pharmaciens, une collaboration avec Metagenics était donc le choix le plus évident », développe Michael Oredsson, CEO de The Akkermansia Company.

« Nous sommes très fiers de pouvoir être la première entreprise à avoir signé un accord de partenariat avec The Akkermansia Company. Nous envisageons d’investir dans la mise en place et la gestion d’investigations cliniques en étroite collaborations avec les prescripteurs. Les produits formulés à base d’Akkermansia muciniphila ouvrent la voie à une nouvelle génération de compléments alimentaires », déclare Stijn Oste, CEO de Metagenics Europe.

Le processus

La bactérie restaure la fonction barrière de l’intestin, ce qui entraîne une réduction de l’inflammation et, à terme, un meilleur contrôle du stockage des graisses, du métabolisme du glucose et de la dépense énergétique. Plus frappant encore, le processus de pasteurisation augmente l’efficacité d’Akkermansia en le rendant stable avec une longue durée de conservation et permet des formes galéniques faciles à administrer aux consommateurs.

Cette collaboration a donné lieu à des dizaines d’articles scientifiques et à une étude chez l’homme démontrant la capacité d’Akkermansia muciniphila pasteurisée à limiter les risques de détérioration de l’état de santé des sujets (prédiabète, risques cardiovasculaires), avec une réduction des marqueurs inflammatoires au niveau du foie, de la résistance à l’insuline et de l’hypercholestérolémie.

« Cet accord de distribution est le premier d’une longue série. Il permettra de générer des revenus qui seront réinvestis dans la R&D et dans de la création d’emploi en Wallonie. Pour marquer ce tournant majeur au sein de l’entreprise nous avons décidé de changer de nom : A-Mansia Biotech est devenu The Akkermansia Company  », déclare Michael Oredsson, le CEO.

Le produit se retrouvera en pharmacies, en parapharmacies et dans les e-pharmacies dès le 5 septembre. Les pharmacies pourront manifester leur intérêt dès demain  !

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'actu du BW