St-Gilles: 5 policiers condamnés pour violence et traitement dégradant sur 3 jeunes

St-Gilles: 5 policiers condamnés pour violence et traitement dégradant sur 3 jeunes
Illu News

Le tribunal correctionnel de Bruxelles a rendu un jugement mercredi, dont Belga a pu prendre connaissance vendredi, condamnant quatre policiers à des peines de 5 à 6 mois de prison avec sursis. Ils ont été reconnus coupables de coups et blessures sur trois jeunes hommes de nationalité anglaise, le 17 janvier 2016 à Saint-Gilles. Ils sont également condamnés pour traitement dégradant, arrestation illégale et détention arbitraire. Un cinquième policier a bénéficié d’une suspension du prononcé de la condamnation et un sixième a été acquitté.

Les quatre condamnés ont «usé d’inadmissibles violences à l’égard de jeunes gens qui ne posaient pas réellement problème, et dont l’arrestation ne se justifiait pas», a établi le tribunal. La nuit du 16 au 17 janvier 2016, trois jeunes hommes participaient à une fête de travail, dans une habitation située avenue Brugmann à Saint-Gilles. Vers 02h45, les trois copains s’apprêtaient à sortir de l’habitation pour se rendre dans un snack à proximité, lorsqu’une patrouille composée de deux policiers s’est présentée à l’adresse, à la suite d’une plainte pour tapage nocturne.

Les policiers leur ont demandé d’aller chercher le propriétaire et l’un des trois s’est exécuté, en refermant la porte derrière lui. L’un des policiers a alors mis son pied dans la porte pour la bloquer. Quelques instants plus tard, les deux membres des forces de l’ordre, accompagnés d’autres collègues, sont entrés dans le snack où s’étaient rendus les trois jeunes. Ils les ont plaqués au sol, menottés puis emmenés au commissariat. Les trois hommes ont reçu des coups violents dans la voiture puis au commissariat, ayant provoqué d’importantes lésions, notamment au visage.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)Saint-Gilles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers