Guerre en Ukraine: le violent coup de gueule de Benoît Paire

Vidéo
@Reuters
@Reuters

Benoît Paire a fustigé mardi à Roland-Garros l’ATP, se demandant si l’organisation « défend(ait) les joueurs ou la Russie » en décidant de ne pas distribuer de points à Wimbledon à la suite de la décision des organisateurs d’exclure Russes et Bélarusses du tournoi.

« Je voudrais parler de la décision concernant Wimbledon, j’ai du mal à comprendre le truc, si l’ATP défend plutôt les joueurs ou la Russie », a critiqué en conférence de presse le Français après son élimination au premier tour du Grand Chelem parisien.

« Quand il y avait des joueurs qui avaient le Covid et devaient rester dans leur chambre, on n’a pas fait tout un truc en disant qu’on devait annuler le tournoi car des joueurs ne pouvaient pas le jouer », a rappelé le joueur de 33 ans, qui a connu plusieurs périodes d’isolement en raison du Covid.

« Là, d’un coup, quatre joueurs russes dont Medvedev ne peuvent pas jouer et on se met contre Wimbledon », a-t-il poursuivi.

A la suite de la décision « injuste », selon l’ATP, du Majeur londonien d’exclure les joueurs et joueuses russes et bélarusses en raison de l’invasion de l’Ukraine, l’organisation des joueurs gérant le circuit masculin a décidé vendredi de ne pas attribuer de points à l’occasion du tournoi.

« Si c’est une guéguerre entre l’ATP et Wimbledon, nous, on se retrouve au milieu de ça et ce n’est pas très sympa parce qu’on a envie de jouer normalement. Je suis désolé pour les Russes et la Russie mais ce sont eux qui ont foutu le b… », a encore ajouté le Français.

« Je trouve ça juste dommage parce que la plupart des joueurs ne comprennent pas cette décision, a déploré Benoît Paire. Quand j’en parle dans le vestiaire avec 99 % des joueurs, ils veulent des points. »

« On se retrouve dans une situation où finalement les Russes vont gagner, a-t-il encore estimé, car Medvedev va passer N.1 mondial. Ce sont plein de trucs assez absurdes. Au lieu de prendre position pour l’ensemble des joueurs et tout ce qui se passe dans le monde, on prend une position inverse à ce que tous les joueurs veulent ».

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Tennis