24 conducteurs ont été verbalisés par la police pour un motif honteux

Les places destinées aux personnes handicapées sont encore trop souvent squattées.
Les places destinées aux personnes handicapées sont encore trop souvent squattées. - Illu. Pauline Cantal

Chaque mois, le service circulation de la zone de police Vesdre a décidé de s’attaquer à une problématique différente. Le mois d’avril était consacré au respect des emplacements de stationnement pour handicapés, précise la police dans un communiqué.

« Les motards ont donc patrouillé et sont allés vérifier les divers emplacements de stationnement sur les trois communes de la zone, à Pepinster, Dison et Verviers. »

Au total, ce sont 24 conducteurs peu scrupuleux, sans aucune carte d’handicapé, qui ont été pincés en plein stationnement sur ces emplacements. « Honte à eux ! », commente la police.

Ensuite les camions

La police de la zone Vesdre prévient déjà : le mois de mai sera consacré au contrôle des poids lourds. « Différents services sont déjà planifiés », informe le responsable du service circulation de la zone.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers