Neder-Over-Hembeek: 26 millions d’euros dans un contrat de quartier durable

Quartier Versailles.
Quartier Versailles. - D.R.

Situé à Neder-Over-Heembeek, le quartier Versailles fait face à de grands défis. Isolé du reste du territoire bruxellois, le quartier est confronté à d’importants enjeux sociaux, environnementaux et urbanistiques. Les questions de qualité de vie et de logement y sont fondamentales.

Depuis juin 2021, la Ville de Bruxelles a travaillé main dans la main avec le Logement Bruxellois, les habitants, les associations et les acteurs locaux pour établir un diagnostic du quartier et définir des priorités en vue d’élaborer un programme d’actions pour le contrat de quartier. Le programme qui sera soumis à enquête publique a été élaboré après neuf mois de dialogue avec les habitants et les acteurs locaux.

Il prévoit la création d’un grand pôle d’équipement mixte de 2.000 m2, la valorisation des espaces publics, un travail de renforcement et d’extension de la coulée verte, un réaménagement des « dalles » dans le périmètre des logements sociaux, un redéploiement des équipements sportifs de plein air et une rénovation du parcours (existant) d’apprentissage et de jeux pour les cyclistes.

Il est aussi question de sécuriser les traversées de l’avenue de Versailles ; de créer des logements monoparentaux et intergénérationnels

«   L’amélioration de la qualité de vie des habitants est l’axe central de ce Contrat de Quartier Durable. Qu’il s’agisse des défis sociaux ou de l’urgence climatique, ce programme apporte des réponses, à l’échelle du quartier, aux enjeux d’aujourd’hui et de demain   », développe Arnaud Pinxteren (Ecolo), échevin de la Rénovation Urbaine.

Une ville plus verte

Avec ce 19e Contrat de Quartier durable, le collège poursuit son objectif de faire de Bruxelles une ville plus verte et plus solidaire, a-t-il fait valoir, jeudi, dans un communiqué.

Ce projet de programme pour le Contrat de Quartier Versailles prévoit également un budget de 2,6 millions d’euros pour soutenir des initiatives en matière d’insertion socio-professionnelle, d’accompagnement à la jeunesse, d’agriculture urbaine, de culture, de sport et de bien-être pour tous. Le démarrage opérationnel de ce programme est attendu pour 2023. Il s’étalera sur une période de 6 ans.

« Ce projet est essentiel car c’est un quartier qui est en vraie mutation depuis quelques années et nous nous réjouissons qu’en collaboration avec la Région et les habitants, nous continuons à développer notre projet de ville à 10 minutes à Neder-over-Heembeek. L’idée est que les habitants puissent bénéficier d’équipements collectifs afin de pouvoir s’épanouir dans leur quartier » se réjouit le bourgmestre Philippe Close (PS).

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Neder-over-Heembeek (c.f. Bruxelles)Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES