Un bison s’échappe et fait peur à des enfants à Forestia: «+ de peur que de mal»

Un bison a provoqué une belle frayeur à des élèves à Forestia.
Un bison a provoqué une belle frayeur à des élèves à Forestia. - Prétexte Mohan Nannapaneni/Pexels

C’est l’ASBL Wolf Eyes, qui lutte contre la captivité des animaux, qui révèle les faits sur sa page Facebook. Jeudi dernier, un groupe d’élèves de 3e et 4e primaires de l’école Sainte Thérèse de Grâce-Hollogne, en visite à Forestia, le parc animalier installé à La Reid, a été confronté à un bison en liberté !

« Samedi, je recevais un témoignage d’un élève de primaire me communiquant qu’un bison avait détruit la clôture de son enclos et qu’il avait foncé sur eux. Il me disait aussi que l’animal avait marché sur le pied d’un de ses camarades. J’ai téléphoné ce matin à l’école où on me confirme les faits, mais avec une gêne évidente », écrit un responsable de l’ASBL.

Accident isolé

Joint par nos soins, le responsable du Parc animalier parle d’un accident isolé et d’un gros coup de malchance. « Je m’occupe des animaux depuis de nombreuses années dans ce parc et jamais nous n’avons eu un accident grave », dit Adrien Lafontaine. « Les bisons sont des animaux totalement inoffensifs et calmes. Nous avons deux jeunes qui ont besoin de jouer mais ils sont castrés. On a retrouvé pas mal de pierres jetées près de l’enclos des bisons. Cela a certainement été trop loin et un des bisons a effectivement soulevé un portail de l’enclos. Le bison était plus que probablement stressé par tous ces jets de pierre. Nos portails ont normalement tous une double sécurité mais celui-ci ne comportait qu’une simple charnière. S’il est tombé sur le pied d’un enfant, il n’y absolument rien eu de grave. Le groupe a continué sa visite en faisant l’entièreté du parc. S’il y avait eu une blessure sérieuse, cela n’aura pas été le cas. Puis nous sommes rapidement intervenus pour veiller à la bonne sécurité de chacun. Et je tiens aussi à dire que le bison n’a jamais chargé le groupe. Il y a clairement eu plus de peur que de mal. »

Adrien Lafontaine.
Adrien Lafontaine. - Forestia

Pour aider les élèves et professeurs à oublier ce mauvais moment, le groupe sera invité pour une nouvelle visite gratuite du parc. « C’est dommage d’avoir eu cet incident et je vais prendre contact avec l’école ce jeudi », souligne Adrien Lafontaine. « Il faut aussi savoir que ce groupe a été fort stressé durant son passage au Parc Aventure juste avant. Est-ce que le stress des encadrants et des professeurs s’est transmis aux enfants ? C’est possible.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en VERVIERS ET SA REGION