Le procès Sanda Dia à nouveau interrompu ce lundi

Le procès Sanda Dia à nouveau interrompu ce lundi
Belga Image

La présidente du tribunal correctionnel a indiqué vendredi soir qu’elle envisageait une requalification des faits en coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner et non administration de substances toxiques ou nocives avec la mort pour conséquence.

L’avocat de la famille de la victime, Sanda Dia, Me Sven Mary souhaite que le tribunal fixe un délai pour le dépôt de nouvelles conclusions pour répondre à cette requalification. Ce qui pourrait retarder le procès.

La présidente est revenue après une courte suspension avec une proposition prévoyant que les parties civiles pourraient déposer leurs conclusions mardi après-midi et la défense mercredi après-midi. Une proposition, qui loin de recueillir l’adhésion, a déclenché un vif débat sur les délais, entraînant une nouvelle suspension d’audience.

Le procès devait normalement reprendre lundi matin avec la poursuite de l’audition des prévenus tandis que le réquisitoire du ministère public est attendu dans l’après-midi.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Hasselt (prov. de Limbourg)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique