Plusieurs actions vont être menées par la police faute d’accord

Plusieurs actions vont être menées par la police faute d’accord
DR.

Faute d’accord sur l’amélioration des conditions salariales et de travail au sein de la police, le syndicat socialiste avait activé la semaine dernière son préavis de grève, qui est effectif à partir du 15 février et restera en vigueur jusque fin mai.

Des actions syndicales spontanées de la police fédérale risquent de perturber les départs en vacances à l’aéroport de Bruxelles-National le vendredi 25 février, veille des congés de détente (Carnaval), avertit d’ores et déjà Eddy Quaino, permanent CGSP Police. « En Wallonie, des actions vont aussi être planifiées, à l’image de grève du zèle à l’aéroport de Charleroi ou aux frontières », ajoute-t-il.

Les syndicats policiers SNPS et SLFP sont eux parvenus à un accord avec la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden sur la revalorisation salariale des forces de police. La CGSP et la CSC avaient rejeté cet accord.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique