Pas de titre pour Costoulas chez les juniores: «Déçue, mais quand même satisfaite»

Pas de titre pour Costoulas chez les juniores: «Déçue, mais quand même satisfaite»
Belga

Sofia Costoulas n’a pas rejoint An-Sophie Mestach au palmarès des juniores de l’Open d’Australie (2011). Ce samedi, en ouverture de la Rod Laver Arena, la dernière marche était encore trop haute pour la Villersoise de 16 ans (10e mondiale), dominée en force de frappe par la Croate Petra Marcinko, la nº1, malgré un premier set accroché : 7-5, 6-1. « Bien sûr, après une défaite, on est toujours un peu déçue », a confié la Limbourgeoise d’origine. « Mais si je regarde l’ensemble de ma tournée en Australie (NDLR : 11 victoires pour une seule défaite), je peux tout de même être satisfaite. J’ai pu rivaliser avec les meilleures de ma catégorie. J’espérais mieux lors de cette finale, mais la meilleure a gagné. Mon bilan global est positif. D’ailleurs, après la finale, ma maman m’a rappelé que voici un mois encore, j’étais chez les médecins pour des douleurs aux coudes. Ici, je n’ai plus eu mal du tout, c’est aussi très positif. »

Après la finale en double à Wimbledon (aussi perdue en 2021), cette finale à Melbourne sur le Central fait aussi partie des grandes expériences de la carrière de la jeune promesse belge. « C’est fantastique de pouvoir jouer sur la Rod Laver Arena. C’est pour vivre de grandes expériences comme ça que je m’entraîne dur chaque jour. Un titre m’aurait rendue fière, mais ce n’est encore que la catégorie des juniores. J’ai toute une carrière chez les pros devant moi. »

Et encore beaucoup d’ambitions !

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Yves-Gomezée (c.f. Walcourt)Walcourt (prov. de Namur)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Tennis