#JAISPORT, une campagne pour sensibiliser les Bruxelloises à la pratique d’un sport

Encourager les femmes à faire du sport.
Encourager les femmes à faire du sport. - A.D.C.

« Le constat est clair et sans appel : les femmes pratiquent beaucoup moins de sport que les hommes. Les freins évoqués sont le manque de temps, le manque de moyens ou l’impossibilité de caser une pratique sportive dans une routine professionnelle ou familiale. Le sport féminin reste par ailleurs moins reconnu, médiatisé et soutenu que le sport masculin, même si nous pouvons constater une légère évolution. L’objectif est donc de poursuivre cette dynamique et d’insuffler plus d’égalité dans le monde du sport  », précise Nawal Ben Hamou (PS), ministre du Sport à la Cocof.

Pour la ministre, cela passe par le soutien au sport féminin, la déconstruction des préjugés liés aux sports pratiqués par les femmes et les sports dits «   exclusivement masculins ou féminins   », mais aussi par la sensibilisation des femmes pour qu’elles franchissent le pas et poussent la porte du club ou de l’ASBL sportive de leur quartier.

6 capsules vidéo

La campagne #JAISPORT vise à encourager davantage les Bruxelloises à pratiquer une activité sportive régulière, l’activité physique étant non seulement bénéfique pour la santé, mais aussi un vecteur important d’épanouissement personnel et d’émancipation sociale. Elle s’articule autour de 6 capsules vidéo mettant en lumière le portrait « inspirant » de 6 Bruxelloises de tous horizons – Inès, Beryl, Claude, Fatna, Léa et Oumaima – qui s’expriment sans tabou sur leur parcours, leur démarche sportive, l’importance du sport dans leur vie et le bien-être qu’elles en retirent au quotidien. Chaque vidéo renverra vers le site de la campagne où sont repris les clubs et ASBL de la Région proposant des activités féminines ou mixtes. Ces vidéos seront diffusées dès aujourd’hui sur les antennes de BX1 et sur les réseaux sociaux.

« Inès, Beryl, Claude, Fatna, Léa et Oumaima ne sont pas des actrices mais des Bruxelloises comme vous et moi qui, à un moment de leur vie, ont eu la chance de découvrir la pratique sportive qui leur convenait : la danse, le rugby, le yoga, la natation, l’athlétisme ou la boxe thaï. Notre objectif est de mettre en valeur la démarche de ces femmes, l’activité sportive qu’elles pratiquent ainsi que les clubs dans lesquelles elles sont inscrites. Le message véhiculé par #JAISPORT se veut positif et inspirant   : le sport n’est pas fait que pour les hommes ou pour les autres, mais aussi pour chaque Bruxelloise, quel que soit son âge, ses disponibilités ou ses moyens  », conclut Nawal Ben Hamou.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES