Berchem-Ste-Agathe: la Région bruxelloise va acquérir 1ha près de la Promenade Verte

Promenade verte.
Promenade verte. - GSV

L’espace naturel du Kattebroek, dans le quartier de Potaarde, offre un paysage végétal principalement composé de prairies pâturées, de roselières, d’éléments de friches et de bosquets feuillus et constitue un précieux témoin du paysage des vallées originelles du bassin hydrographique de la Senne. Depuis plusieurs années, diverses analyses et études ont par ailleurs démontré que le site du Kattebroek joue un rôle précieux pour la Région bruxelloise en tant que zone humide, notamment dans la lutte contre l’effet d’îlot de chaleur, renforcé par le changement climatique, et comme habitat pour de nombreuses espèces animales et végétales.

« Cette acquisition permettra de sanctuariser de nouveaux espaces naturels dans une zone au nord-ouest de Bruxelles situé en zone de carence en espaces verts publics et s’inscrit pleinement dans la volonté du Gouvernement d’améliorer la qualité de vie des Bruxellois et de préserver les espaces naturels qui font la richesse du patrimoine naturel de la Région. Nous démontrons par là notre ferme volonté de préserver les espaces verts, de favoriser la nature en ville et de renforcer le maillage vert », déclare le ministre-président Rudi Vervoort (PS).

Le coût total de l’acquisition s’élève à 4.876.650 euros. Avec cette acquisition, la Région acte définitivement la conservation de ce site naturel antérieurement constructible dans le PRAS, mais sujet à un classement comme site depuis 2006.

Une fois le transfert de propriété réalisé, les terrains seront pris en gestion par Bruxelles Environnement qui aura pour tâche de veiller à la conservation de ce site naturel classé, en lien avec la gestion de la Promenade Verte qui les traverse.

« Avec cette acquisition, nous poursuivons notre politique visant à offrir plus de nature aux Bruxellois et à renforcer la biodiversité en ville, avec une attention spécifique pour les zones en carence d’espaces verts. Cette opération vient s’ajouter à d’autres projets menés depuis 2019 en ce sens, comme le rachat du Marais Wiels à Forest, le projet de Parc de la Sennette à Anderlecht, ou encore la mise à ciel ouvert de la Senne au Quartier Nord, etc. Bruxelles Environnement va maintenant y développer des aménagements et une gestion qualitative, à l’écoute des usagers et pour renforcer la qualité de notre biodiversité urbaine », ajoute Alain Maron (Ecolo), ministre bruxellois de l’Environnement.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES