Saint-Josse demande à la Région de sécuriser la Chaussée de Louvain

Chaussée de Louvain.
Chaussée de Louvain. - GSV

« Nous demandons à la Région de prendre ses responsabilités pour sécuriser la Chaussée de Louvain », déclare le bourgmestre de Saint-Josse Emir Kir qui a interpellé la ministre de la Mobilité Elke Van den Brandt (Groen).

En effet, les objections formulées par la commune lors réaménagement qualitatif entrepris par la Région sont vérifiées quotidiennement sur le terrain.

« Les constats qui sont effectués sur le terrain sont clairs : la zone accès limité ne suffit pas à restreindre la vitesse, l’inclinaison de la chaussée ainsi que le peu de lisibilité de l’aménagement de plain-pied contreviennent aux objectifs d’assurer le confort mais surtout la sécurité des usagers faibles. Le stationnement sauvage est également légion en raison de l’aménagement et ce malgré le passage de la Police. Nous avions soulevé ces problèmes avant même le début des travaux et la Région n'en a pas tenu compte. Dans ce contexte, nous demandons à la Région de prendre ses responsabilités pour sécuriser la Chaussée de Louvain. Nous attendons une réaction rapide sans quoi nous nous réserverons le droit d’agir pour la sécurité des usagers », pointe Emir Kir.

Le cabinet de la ministre assure que « la sécurité de tous les usagers, et particulièrement des usagers faibles de la route, est notre priorité. Un contact a été pris avec la commune de Saint-Josse pour trouver des solutions le plus rapidement possible ».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Josse-ten-Noode (Bruxelles-Capitale)Louvain (Brabant flamand)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES