Une vingtaine d’arrestations au cours de la vague de perquisitions à Bruxelles

Une vague de perquisitions.
Une vague de perquisitions. - Phn

De la drogue et environ 100.000 euros ont notamment été saisis. Certains des suspects interpellés seront déférés devant le juge d’instruction.

Les perquisitions ont été menées par la police fédérale de Charleroi. Elles visaient des personnes principalement actives en région bruxelloise, mais disposant d’infrastructures entre autres à Evere, Rochefort, Marchiennes-au-Pont et La Louvière.

Les perquisitions ont été menées mercredi dès l’aube, notamment à Anderlecht, Ixelles, Saint-Josse-ten-Noode, Evere, mais aussi La Louvière, Monceau-sur-Sambre, Wavre ou encore Anvers. Plusieurs centaines de policiers ont été mobilisés pour ces opérations.

Cette enquête, dirigée par un juge d’instruction de Charleroi, a permis de mettre au jour l’existence d’une organisation criminelle soupçonnée d’être active dans la culture et la vente de stupéfiants ainsi que dans le blanchiment d’argent. Ces opérations ont pu être mises sur pied grâce à l’exploitation des données du réseau de télécommunication crypté SKY ECC, utilisé par de nombreux narcotrafiquants.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers