Plus de 200 arrestations lors d’une opération contre le trafic d’êtres humains

Prétexte
Prétexte - DR.

212 suspects ont été interpellés ce mois-ci, dans le cadre d’une action majeure menée contre le trafic d’êtres humains dans 29 pays européens, dont la Belgique, annonce le service de police européen Europol.

L’action a exigé la participation de 14.000 policiers et autres agents des forces de l’ordre sur les routes et les aéroports entre le 8 et le 12 novembre. Près de 150.000 personnes et plus de 90.000 véhicules ont été contrôlés. De faux permis de conduire, des armes et des drogues dures ont été saisis. L’action visait également des lieux tels que des cafés, des maisons closes, des discothèques, des salons de manucure, des studios de massage et des clubs de strip-tease.

L’objectif était de lutter contre le trafic d’êtres humains en mettant notamment l’accent sur l’exploitation sexuelle, la criminalité forcée et les bandes organisées de mendiants. Les suspects interpellés sont soupçonnés, entre autres, de trafic d’êtres humains, de blanchiment d’argent et de fraude. Au total, 593 adultes et 57 mineurs de quatre continents ont été identifiés comme victimes potentielles.

L’opération a permis de découvrir 89 identités supplémentaires et a conduit à 327 enquêtes de suivi, a indiqué Europol.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde