Vandenbroucke veut que la 3e dose soit nécessaire pour conserver un CST valide

Vandenbroucke veut que la 3e dose soit nécessaire pour conserver un CST valide
Isopix

Ce jeudi, la crise sanitaire du Covid-19 est sur toutes les langues et dans tout le pays. Après un Kern, un Comité de concertation se réunira ce vendredi « aux premières heures ». Les ministres décideront ainsi des futures mesures à adopter en Belgique afin d’endiguer la propagation du virus, en constante augmentation depuis maintenant plusieurs jours.

Samedi, les ministres de la Santé tiendront quant à eux une conférence interministérielle. Le sujet de cet entretien ? La troisième dose de vaccin contre le coronavirus, soit la fameuse « dose rappel ». Auprès de VTM Nieuws, le ministre Frank Vandenbroucke a exprimé sa volonté de la rendre nécessaire afin d’obtenir une Covid Safe Ticket valable.

« Nous avons déjà administré une troisième dose vaccin à 1.250 000 personnes, et je conseille à tous ceux qui reçoivent une invitation d’y répondre. La troisième injection permettra une protection encore meilleure contre le virus et elle sera nécessaire pour conserver un CST valide », a-t-il déclaré.

Le ministre de la Santé donne même une date : « Ce sera probablement en avril. À partir de ce moment-là, il faudra trois doses pour obtenir son coronapass ».

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique