Coupe de Belgique: amende maximale pour Anderlecht après les incidents à La Louvière

Vidéo
@News
@News

Le Comité disciplinaire de l’Union belge de football (URBSFA) a infligé l’amende maximale, 5.000 euros, au RSC Anderlecht en raison d’une série d’incidents provoqués par ses supporters lors du match de Coupe de Belgique sur la pelouse de La Louvière, club de D2 amateurs. Deinze (1B) et Dender (Nationale 1) ont également été sanctionnés après leur match des 16es de finale.

Lors de la victoire 1-7 à La Louvière, les supporters anderlechtois ont utilisé fumigènes et feux de Bengale à plusieurs reprises. Du matériel pyrotechnique a ainsi atterri sur la piste d’athlétisme du Tivoli.

Comme Anderlecht a déjà été poursuivi à plusieurs reprises cette saison pour le comportement de ses supporters, le Parquet fédéral a réclamé l’amende maximale, 5.000 euros. Le Comité disciplinaire a confirmé cette sanction, même si Anderlecht a demandé une sanction plus légère en raison des efforts déployés par le club pour lutter contre ces mauvais comportements.

Deinze a écopé d’une amende de 1.500 euros (1.000 effectifs et 500 avec sursis) car ses supporters ont utilisé du matériel pyrotechnique avant le match au Club Bruges (3-0). Pour les mêmes raisons, avant le match contre Eupen (0-1), les amateurs de Dender doivent s’acquitter d’une amende de 1.000 euros, la moitié étant avec sursis.

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en SC Anderlecht