Un joueur d’Anderlecht condamné pour avoir enfreint les règles sanitaires

Un joueur d’Anderlecht condamné pour avoir enfreint les règles sanitaires
PhotoNews

Peu en vue ces dernières semaines sur les terrains de Pro League, Francis Amuzu a réussi à faire parler de lui pour ses déboires extra-sportifs. Pour cause, l’ailier de 22 ans a été condamné à une peine de 50 heures de travaux d’intérêt général. La justice belge reprochait à l’Anderlechtois d’avoir enfreint les règles sanitaires en vigueur pour la quatrième fois, en participant à une fête avec quinze autres personnes en mai dernier, malgré l’interdiction de rassemblement.

Le juge de police a souligné le manque de prise de conscience dans le chef de Francis Amuzu, qui n’a même pas pris la peine de se présenter à son audience. « Il a déjà montré qu’il ne respectait pas les règles liées au coronavirus. Ces gens-là se moquent de payer une amende… Comme ce n’est pas suffisant, j’estime qu’une peine de travail est la solution la plus appropriée. Et, s’il refuse, il purgera une peine de prison ! »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anderlecht (Bruxelles-Capitale)

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en SC Anderlecht