Après Knokke, une autre commune prend des mesures locales fortes

Après Knokke, une autre commune prend des mesures locales fortes
Belga

Quelques jours après la décision (critiquée) des autorités communales de Knokke de mettre fin aux activités intérieures pour limiter la propagation du coronavirus, une autre commune fait cavalier seul.

Ce dimanche, le bourgmestre de Houthulst, en Flandre-Occidentale, a en effet annoncé dans une vidéo sur Facebook que la crèche communale allait fermer ses portes une semaine et que toutes les activités prévues à l’intérieur étaient annulées.

« Malheureusement, nous sommes en plein dans la quatrième vague », a expliqué Joris Hindryckx (CD&V). « Ce serait irresponsable de maintenir ces événements » a-t-il ajouté, en faisait référence, notamment, à la « Houthulst Soept » et à la fête des séniors.

À Houthulst, une soixantaine de personnes sont actuellement en quarantaine.

Pour de nombreux experts, prendre des mesures aussi locales n’est pas intéressant. Marc Van Ranst s’est notamment montré très critique avec la décision des autorités de Knokke.

Aussi en Belgique