Quelque 300 personnes ont pris part à un exercice catastrophe à Brussels Airport

L’exercise se fait tous les deux ans.
L’exercise se fait tous les deux ans. - Belga

Quelque 300 personnes ont participé à cet événement «qui aura duré plus de 6 heures, s’est très bien déroulé et n’a pas impacté les activités opérationnelles de l’aéroport», précise Brussels Airport.

L’exercice a simulé le crash d’un avion de la compagnie KetAir en raison d’un dysfonctionnement du train d’atterrissage. Cet accident a provoqué des décès et des blessures parmi les passagers et membres d’équipage. Le plan d’urgence provincial a été déclenché.

Le fonctionnement effectif des procédures internes et externes ainsi que l’entrée en vigueur du nouveau plan spécial d’urgence et d’intervention (BNIP) ont été testés.

L’opération s’inscrit dans le cadre du plan d’urgence et d’intervention provincial et répond aux exigences de sécurité de l’European Union Aviation Safety Agency (EASA), auxquelles tout aéroport européen international doit satisfaire. Il devrait aboutir au renouvellement de la certification de l’aéroport.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Zaventem (c.f. Zaventem)province du Brabant flamand
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES