Tuchel au sujet de Lukaku: «Il a trop joué cet été et avec son équipe nationale»

@News
@News

En l’emportant difficilement à Brentford samedi (1-0) les Blues ont repris la tête de la Premier League, mais ce succès étriqué – ainsi que celui, tardif, contre Southampton (3-1) la journée d’avant –, a étalé leurs difficultés à créer le danger.

Un constat qui n’inquiète pas trop l’Allemand.

« Est-ce que c’est réellement un problème tactique ? Est-ce que le fait d’être une équipe contre qui il est difficile de marquer a moins d’importance qu’être une équipe qui marque toujours trois buts ? Est-ce que mettre plus de joueurs offensifs est la voie à suivre ? », a-t-il énuméré de façon rhétorique.

« Si on en était convaincu, c’est ce qu’on essaierait de faire en mettant plus de joueurs offensifs, mais c’est toujours une question d’équilibre, et on a trouvé un équilibre », a-t-il poursuivi.

« On cherche des solutions », a pourtant reconnu Tuchel qui a aussi reconnu le petit coup de moins bien de la recrue vedette de cet été, Romelu Lukaku.

« On est toujours dans le processus de s’adapter les uns aux autres », a plaidé le technicien qui a cependant aussi pointé une certaine usure mentale chez un joueur très sollicité.

« Je crois qu’il a trop joué cet été et avec l’équipe nationale. C’est un athlète incroyable et un tel compétiteur qu’il veut toujours tout donner dans les matches sans lever le pied », a-t-il jugé.

« Je le sens un peu fatigué mentalement, pas énormément et au point de nous inquiéter, mais il ne joue pas l’esprit complètement libre », a assuré Tuchel.

Un phénomène qui touche aussi Mason Mount et l’Italien Jorginho.

« Ils ont du mal, ils ont beaucoup de poids sur les épaules pour leur pays et ils adorent ça, mais qu’on le veuille ou non, quand on joue mille matches par an, ça finit par peser », a-t-il relevé.

En attendant que ses joueurs retrouvent un peu d’allant, Chelsea devra impérativement faire le plein lors de la double confrontation avec les Suédois de Malmö.

« C’est une équipe qui joue avec beaucoup de confiance, qui a foi dans ce qu’elle fait. Ils ne sont peut-être pas habitués à ce niveau, ce qui explique leur début difficile, mais on ne doit surtout pas les sous-estimer et on doit les respecter comme toutes les équipes », a-t-il averti.

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Foot à l'étranger