Cobbaut: «Une fois que les gens vous ont dans le viseur, c’est difficile d’en sortir»

Cobbaut: «Une fois que les gens vous ont dans le viseur, c’est difficile d’en sortir»
Photo News

Dans un entretien accordé à nos confrères d’Het Laatste Nieuws, Elias Cobbaut s’est confié sur les raisons de son départ d’Anderlecht. Désormais prêté à Parme par le club bruxellois, l’ancien malinois a retrouvé de la confiance et il revient sur ses moments difficiles chez les Mauves.

« Cet été, j’ai directement eu le sentiment que je n’allais pas beaucoup jouer. Au final, il n’y a pas eu de vrai problème. Mais pendant le stage, j’ai vite compris. On ne comptait plus sur moi. Donc j’ai rapidement changé ma façon de travailler… pour être fit pour mon prochain club », admet Cobbaut. « Je n’étais pas très apprécié, hein. Des critiques ? Chaque footballeur en reçoit. Si c’était à cause de mon style de jeu ? Disons que chaque joueur a des supporters et des gens qui le critiquent. Mais quand une équipe ne tourne pas rond, il faut toujours un bouc émissaire. Et une fois que les gens vous ont dans le viseur, c’est très difficile d’en sortir… »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Anderlecht (Bruxelles-Capitale)

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en SC Anderlecht