Watermael-Boitsfort pleure le départ du conseiller Alexis De Boe

Alexis De Boe.
Alexis De Boe. - CSA

« Envahis depuis quelques jours par une immense tristesse, c’est le cœur déchiré que nous vous faisons part du décès inopiné d’Alexis De Boe, survenu jeudi matin suite à un malaise. », écrit ce lundi la locale boitsfortoise d’Ecolo.

Alexis De Boe a été co-président de la locale, vice-président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), administrateur de la Fondation I Seet, conseiller communal, conseiller CPAS, mandataire dans différentes instances « et surtout militant dévoué et désintéressé, son apport a été immense », précise l’antenne boitsfortoise. « Il va laisser un vide incommensurable derrière lui et nous manque déjà terriblement. »

Ecolo Watermael-Boitsfort se souvient de « sa grande écoute, son intelligence rare, sa bienveillance à toute épreuve, son sens de l’à-propos, son humour, son engagement politique ».

Le CSA déclare que « le secteur des médias perd un grand professionnel, le Collège et les équipes du CSA perdent un confident, un ami. Alexis était un pilier du CSA. Avant d’occuper la place de Vice-Président, il y avait travaillé comme Secrétaire d’instruction. Passionné des médias, fin connaisseur de la radio et grand érudit, il était aussi doté d’une mémoire infaillible et d’une grande justesse dans son analyse et ses interventions sur les dossiers qu’il maîtrisait parfaitement. »

Le député Tristan Roberti (Ecolo) évoque « 15 ans de complicité qui auront marqué [sa] vie ». « Je pensais que ça durerait pour toujours. J’aurais voulu que ça dure pour toujours. Ça craint putain ! »

Le président du CPAS David Leisterh (MR) déplore également la perte d’une « personnalité attachante et bienveillante dont la présence et l’intelligence manqueront terriblement non seulement à nos assemblées du CPAS de Watermael-Boitsfort mais à la société en général ».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Watermael-Boitsfort (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES