Van Aert répond aux propos d’Evenepoel: «Je ne comprends pas sa volte-face»

Belga
Belga

La tactique déployée par la Belgique dimanche lors de la course en ligne des Mondiaux de cyclisme n’a pas eu l’effet escompté puisque l’équipe est repartie sans médaille et avec un leader, Wout van Aert, en 11e position. Mercredi soir, Remco Evenpoel n’avait pas caché sa frustration, estimant qu’il avait les jambes pour décrocher le maillot arc-en-ciel. Des propos qui sont revenus aux oreilles de van Aert.

« Je regrette ses déclarations », a confié le champion de Belgique ce jeudi après avoir reconnu le parcours de Paris-Roubaix. « Nous sommes partis pour ces Mondiaux avec une équipe forte et un bon esprit d’équipe. Je pense que la tactique était claire et tout le monde l’a acceptée. Je peux comprendre qu’il y ait des critiques quand on ne gagne pas, mais au sein même de l’équipe… Cela ne sert qu’à verser de l’huile sur le feu. Je pense que c’est dommage qu’il fasse volte-face et dise quelque comme ça. »

Van Aert trouve notamment dommage que « Remco ait émis plus de critiques à la télé que durant la réunion d’équipe. » « Je n’ai pas compris pourquoi Remco a attaqué à 180 kilomètres de l’arrivée, alors qu’il devait être à mes côtés avec Jasper Stuyven dans la finale. Nous devions, en fait, rouler défensivement à ce moment. Mais la course s’est déroulée sans oreillette et la communication entre nous n’était pas facile, à cause, notamment, du bruit ambiant des fans. »

Quant à savoir si quelque chose s’est cassé dans la relation entre les deux hommes, van Aert confie qu’il faudra « discuter pour aplanir les problèmes, car on sera encore amenés à cohabiter dans la sélection nationale »

Aussi en Cyclisme