La police FloWal met en garde sur une arnaque à la vente en ligne

Malheureusement fréquent.
Malheureusement fréquent. - PHN

La zone de police FloWal a lancé un message d’alerte via sa page Facebook. En effet, plusieurs plaintes ont été actées et concernent une arnaque qui sévit actuellement et certainement pas uniquement dans les communes de Florennes et Walcourt. Les policiers décrivent le modus operandi bien ficelé de cette vente en ligne. « La victime met en vente un objet sur un groupe de vente Facebook. Une personne, au faux profil, se montre intéressée et lui demande de la payer via Colissimo. La victime, mise en confiance, reçoit un (faux) mail de « Colissimo » qui l’invite à remplir un formulaire (nom, prénom, adresse, nº de GSM, nº de carte de banque…). »

C’est ensuite que la victime est recontactée par téléphone. « Elle est invitée à introduire sa carte bancaire dans son Digipass, à taper un code qui lui est donné, à introduire son code PIN et enfin, à donner la réponse chiffrée. La victime est ensuite informée qu’elle recevra rapidement son versement. »

Versement et paiement qui n’arriveront jamais… « Au lieu de recevoir les 50 euros prévus (prix de vente de son objet), la victime a perdu 2.000 euros soit, le solde de son compte. »

La police FloWal tient à mettre en garde la population et à rappeler que : « Ne divulguez jamais la moindre information bancaire, ni de combinaison de Digipass ! Vos codes sont secrets et doivent le rester ! »

Si vous pensez avoir été victime de ce genre d’arnaque, n’hésitez pas à déposer plainte et à contacter la police.

G.F.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Florennes (prov. de Namur)Walcourt (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE LA PROVINCE DE NAMUR