L’ex-patron de la Commission des Jeux de hasard condamné pour incitation au piratage

Peter Naessens.
Peter Naessens. - D.R.

Norbert Boyen a lui été condamné à huit mois d’emprisonnement avec sursis.

La défense avait fait valoir que M. Naessens craignait d’être victime d’un règlement de comptes de la part de M. Marique et qu’il cherchait des preuves que ce dernier faisait régulièrement fuiter des informations à un journaliste de La Dernière Heure.

Selon le tribunal, bien qu’il y ait eu un conflit interne à la Commission des Jeux de hasard, ces faits étaient injustifiables.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers