Les espaces publics bruxellois à l’honneur de la 33e édition des Heritage days

Les espaces publics bruxellois à l’honneur de la 33e édition des Heritage days
Isopix

La 33e édition des journées du patrimoine/Heritage days de Bruxelles met à l’honneur les «Meeting points», soit les espaces publics comme les parcs, les cafés, les restaurants, les salles de bal et de fêtes, les théâtres devenus des lieux de mobilisation collective. Organisés le week-end du 18 et 19 septembre, les Heritage days ont pour objectif de permettre à la population de se rapprocher du patrimoine de sa ville et de découvrir des lieux qui lui sont rarement ouverts, voire inaccessibles.

Le choix du thème a été influencé par la pandémie de coronavirus. «La crise sanitaire que nous traversons depuis plusieurs mois nous démontre combien le simple fait, pour tout un chacun, de se rencontrer physiquement, pour pouvoir échanger, faire part de ses expériences et de son vécu, est essentiel», explique Bety Waknine, directrice générale d’Urban, le service régional en charge de l’organisation de l’événement, sur son site.

Au programme, plus d’une centaine d’activités et plus de 142 lieux de rencontre à découvrir. Parmi les activités, on retrouvera plusieurs ballades à vélo ou a pied à travers les différentes communes bruxelloises mais aussi des circuits en bus, des expositions et des animations. Le public pourra de plus découvrir des lieux tels que le Parlement européen, le Temple maçonnique du Cercle des Amis philanthropes, le Cercle royal gaulois artistique et littéraire ou encore les hôtels de ville de plusieurs communes.

En raison de la crise sanitaire, les visites et la participation aux activités se feront uniquement sur réservation. Celles-ci sont déjà ouvertes et sont accessible via le site des Heritage Days. Certaines activités sont d’ores et déjà complètes.

Des responsables de la gestion du patrimoine bruxellois ont choisi de se dissocier de l’appellation «Journées du Patrimoine», un concept qu’ils jugent obsolète et sexiste (patrimoine dérivant du latin «patrimonium» évoquant l’héritage du père), pour qualifier cet événement de «Heritage Days».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)Celles (Hainaut)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES