Trottinettes électriques n’importe où: Uccle dit stop

La situation agace...
La situation agace... - D.R.

« Malgré nos mises en demeure et plus d’une centaine de sanctions administratives adressées l’année dernière aux différents opérateurs, force est de constater que de nombreux utilisateurs continuent à garer leurs trottinettes électriques n’importe où sans tenir compte des piétons dont notamment les plus fragiles. Je n’accepte plus ces comportements », déclare le bourgmestre Boris Dilliès.

Uccle a donc décidé de prendre deux nouvelles mesures. La première, transmettre à tous les opérateurs, via courrier, un plan des zones où la commune souhaite des interdictions de stationner ces véhicules qui vont au-delà de celles réglementées par l’autorité régionale. La deuxième, exiger des opérateurs que cette situation cesse et qu’ils prennent toutes les mesures pour empêcher leurs utilisateurs de commettre ces infractions à très bref délai et à défaut, la Commune procédera systématiquement à l’enlèvement des trottinettes entravant les passages et à leur dépôt à la fourrière. « Nous continuerons bien entendu notre politique de sanctions administratives mais je souhaite aller plus loin afin que les piétons soient respectés », conclut Boris Dilliès.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Uccle (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES