Covid à Bruxelles: le taux d’incidence en hausse chez les 20 à 29 ans

Pour les plus indécis, c’est sans doute le moment de se faire vacciner...
Pour les plus indécis, c’est sans doute le moment de se faire vacciner... - E.G.

Comme une mauvaise histoire sans fin, le coronavirus ne cesse d’envahir la vie des Bruxellois depuis bientôt un an et demi. Et à l’heure de la vaccination, – dont la Belgique est un excellent élève, mais sa capitale un peu moins –, beaucoup espèrent en finir pour de bon avec ce maudit virus. Mais en cette période estivale, il convient de rester vigilant, comme le soulignait encore la Cocom ce vendredi 6 août.

Des chiffres à la hausse

Pourquoi ? D’abord parce que les indicateurs-clés sont tous à la hausse.

Le taux d’incidence (c’est-à-dire le nombre d’infections pour 100.000 habitants) continue d’augmenter, en particulier chez les jeunes de 20 à 29 ans : il atteint maintenant le taux de 328 le 06/08, contre 275 le 30/07.

Le taux de positivité (soit la proportion de tests positifs par rapport à l’ensemble des dépistages effectués) augmente aussi et passe de 3,7 % le 30/07 à 4,0 % le 06/08.

La valeur R (soit le nombre d’infections provoquées par une personne malade) stagne mais reste au-dessus de 1, elle est de 1,13 le 06/08.

Bref, les chiffres invitent à la prudence. D’autant plus que le nombre d’hospitalisations continue lui aussi à augmenter légèrement, de 102 le 30/07 à 110 le 05/08. Heureusement, le nombre de personnes en unités de soins intensifs dans les hôpitaux bruxellois reste relativement stable.

Cela dit, la Cocom le relève : « Avec un constat sans équivoque, la majorité des personnes hospitalisées (93 %) et en unités de soins intensifs (97 %) ne sont pas complètement vaccinées. Il est donc important de se faire vacciner pour se protéger des formes graves du Covid. »

Et vous l’avez sans doute lu ou entendu, pour les indécis, il est temps de prendre une décision alors que plusieurs centres de vaccination vont fermer pour faire place à des actions plus locales et plus ciblées. Pour rappel, les taux de vaccination enregistrés en Région de Bruxelles-Capitale atteignent 62 % en première dose et 56 % en deuxième dose.

Actuellement, tous les Bruxellois âgés de 12 ans ou plus peuvent se faire vacciner.

Pas encore à Bruxelles

Mais il n’est pas uniquement question de chiffres. Un variant, encore un, s’est invité aux portes de Bruxelles. Le variant colombien, qui a touché une maison de repos à Zaventem, où sept décès ont été confirmés depuis fin juillet suite à une contamination.

Pour l’instant, il n’a été détecté que dans 20 échantillons en Belgique, mais pas (encore ?) à Bruxelles.

Bref, si l’envie de se relâcher peut tout à fait se comprendre, les gestes barrière restent toujours aussi indispensables…

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES