JO: le Profondevillois Eliott Crestan 4e de sa demi-finale du 800m, et éliminé

Eliott Crestan.
Eliott Crestan. - Belga

Quel week-end pour Eliott Crestan ! Pour ses premiers Jeux Olympiques, l’athlète de 22 ans a réussi à se qualifier pour les demi-finales du 800m dans la nuit de vendredi à samedi à Tokyo. Le Profondevillois a terminé deuxième de sa série en signant un temps de 1.46.19, à une seconde tout pile de son record personnel.

Place à sa demi-finale ce dimanche en début d’après-midi, la première des trois. Parti au couloir 9, tout à l’extérieur donc, Eliott s’est rabattu à la deuxième place. Constant dans l’effort, il s’est accroché pour passer à la troisième position aux 400 mètres. À 250 mètres de l’arrivée, Eliott a produit une superbe accélération qui l’a placé en tête à l’amorce de la dernière ligne droite. Néanmoins, dans l’emballage final, il s’est fait reprendre et termine finalement à la 4e place de sa demi-finale, remportée par le Polonais Patryk Dobek en 1.44.60. Les deux premières places de chaque demi-finale étant directement qualificatives, il gardait une chance de participer à la finale au temps. Mais la deuxième demi-finale a éteint cet espoir qui lui restait.

Éliminé, il n’en reste pas moins qu’il a superbement réussi ses olympiades. Lors de sa demi-finale, le sociétaire du SMAC a signé un temps de 1.44.84, soit son record personnel (son ancien record était de 1.45.19) et le troisième meilleur temps belge de l’histoire, à une seconde et deux centièmes du record national établi par un certain Ivo Van Damme.

Eliott Crestan a donc magnifiquement marqué les esprits. Ses performances japonaises sont très prometteuses pour l’avenir, lui qui était le plus jeune de tous les engagés en demi-finale.

Gaetan Istat

Aussi en Sport régional