Une ligne de communication rétablie entre la Corée du Nord et la Corée du Sud

Une ligne de communication rétablie entre la Corée du Nord et la Corée du Sud

Le président sud-coréen Moon Jae In et le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un ont accepté de restaurer cette voie de communication, après avoir échangé des lettres personnelles à plusieurs reprises depuis le mois d’avril, fait part l’agence. La ligne de communication avait été interrompue l’an passé par la Corée du Nord dénonçant l’envoi sur son territoire de tracts de propagande anti-Pyongyang par des militants basés au Sud. Le rétablissement de cette « hotline » est donc un signe de l’amélioration des relations entre les frères ennemis.

C’est à la surprise générale, les deux camps, qui sont encore techniquement en état de guerre, ont annoncé que toutes les communications avaient été rétablies mardi matin.

« Les deux dirigeants ont décidé de restaurer la confiance mutuelle entre les deux Corées dès que possible et d’avancer à nouveau dans la relation », selon un communiqué la présidence sud-coréenne.

M. Moon fut l’un des principaux artisans du rapprochement intercoréen de 2018, qui s’était déroulé dans le contexte des Jeux olympiques de Pyeongchang. Il avait débouché sur le premier sommet de l’histoire entre un leader nord-coréen et un président américain en exercice, en l’occurrence Donald Trump.

Cette première rencontre avait eu lieu en juin 2018 à Singapour et avait été suivie de deux autres entrevues entre MM. Kim et Trump.

Le processus intercoréen, et les négociations sur les programmes nucléaire et balistique du Nord, sont globalement au point mort depuis le fiasco du sommet Kim-Trump de février 2019 à Hanoi.

Notre sélection vidéo
Aussi en Politique