Voici ce qu’il faut retenir des événements de la nuit aux JO 2020

Belga
Belga

Deux matches et deux victoires sur le score de 3-1 pour les Red Lions dans ces Jeux Olympiques de Tokyo. Après avoir battu les Pays-Bas il y a deux jours, l’équipe belge de hockey en a fait de même face à l’Allemagne ce mardi, poursuivant dès lors leur sans-faute dans ce tournoi olympique.

La médaille n’était pas très loin en triathlon pour la Belgique. Marten Van Riel a en effet échoué au pied du podium dans l’épreuve individuelle, terminant donc 4e à 28 secondes du médaillé de bronze et 48 du vainqueur, le Norvégien Kristian Blummenfelt.

Pas de réussite non plus pour le 3X3 Lions, qui s’est incliné face à la Chine sur le score de 20 à 21. La Belgique jouera encore un match plus tard dans la journée face aux Pays-Bas (11h40, HB). Les Lions sont actuellement 5es du groupe.

Le reste de l’actualité olympique nocturne a été marqué par les finales en natation. Dans le grand duel opposant Ariarne Titmus à Katie Ledecky, la jeune Australienne a chipé son titre olympique du 400 m à la reine américaine au terme d’une finale qui a frôlé le record du monde. Adam Peaty s’est lui une nouvelle fois montré impérial pour s’offrir un nouveau sacre en 100m brasse. Caeleb Dressel, qui vise six médailles dans ses JO, a quant à lui commencé sa moisson avec le titre avec le relais américain du 4x100m aux côtés de ses compatriotes Blake Pieroni, Bowen Becker et Zach Apple.

À noter également les premières médailles distribuées en skateboard côté féminin avec un podium remarquablement jeune : l’or pour la Japonaise Momiji Nishiya (13 ans), l’argent pour la Brésilienne Rayssa Leal (13 ans) et le bronze pour une autre Japonaise, Funa Nakayama (16 ans).

Les résultats belges :

– Les Red Lions ont pris la mesure de l’Allemagne lundi dans son second match du tournoi olympique de hockey à Tokyo (3-1). Avec cette nouvelle victoire, la Belgique confirme sa bonne entrée en matière dans le groupe B alors qu’ils avaient défait les Pays-Bas lors du match d’ouverture samedi (1-3).

– Le triathlète belge Marten Van Riel a franchi en 4e position la ligne d’arrivée de l’épreuve de triathlon des JO de Tokyo lundi matin. La médaille d’or a été remportée par le Norvégien Kristian Blummenfelt à Odaiba Marine Park.

–  Lore Bruggeman n’a pas réussi à se qualifier pour la finale de l’épreuve du street dames en skateboard. Sur les 20 participantes, Bruggeman s’est classée 11e avec 9.27 points. Seul le top 8 se qualifiait pour la finale.

– La Belgique a été battue 20-21 lundi contre la Chine pour son cinquième match du tournoi olympique de basketball 3x3 à Tokyo.

–  Wannes Van Laer a pris la 25e place de la 2e régate de voile en classe Laser. Le skipper belge de 36 ans a fini à 3 : 05 du vainqueur, le Monténégrin Milivoj Dukic. Celui-ci a devancé l’Allemand Philipp Buhl et le Finlandais Kaarle Tapper.

Les autres résultats à retenir :

– La Canadienne Margaret MacNeil a été sacrée championne olympique du 100 m papillon (55.59), lundi à Tokyo, devant la Chinoise Yufei Zhang (55.64) et l’Australienne Emma McKeon (55.72).

– Sur le 100 mètres brasse, et en tête de bout en bout durant l’épreuve remportée en 57.37, Adam Peaty a devancé le Néerlandais Arno Kamminga (58.00) et l’Italien Nicolo Martinenghi (58.33), pour le premier podium 100 % européen de la natation cette année, signe de la singularité de la brasse.

– L’Australienne Ariarne Titmus a dominé lundi l’Américaine Katie Ledecky en finale du 400 m nage libre (3 : 56.69 contre 3 : 57.36), privant cette dernière d’un sixième titre olympique en carrière. La Chinoise Bingjie Li, médaillée de bronze (4 : 01.08).

– Le relais américain, composé de Caeleb Dressel, Blake Pieroni, Bowen Becker et Zach Apple, a remporté lundi le 4x100 m nage libre des Jeux olympiques de Tokyo en 3 min 08 sec et 97/100e, devant l’Italie et l’Australie.

– La Japonaise Naomi Osaka a poursuivi sans encombre son parcours aux Jeux olympiques de Tokyo, battant mardi la Suissesse Viktorija Golubic 6-3, 6-2 pour décrocher sa place en huitièmes.

– La Japonaise Momiji Nishiya, 13 ans, est devenue la première championne olympique de l’histoire du skateboard, sport additionnel aux JO-2020, dans la catégorie street dames, lundi à Tokyo, devant la Brésilienne Rayssa Leal (13 ans) et la Japonaise Funa Nakayama (16 ans).

Aussi en Jeux olympiques