JO 2020: Adam Peaty de nouveau sacré champion olympique du 100 m brasse

Vidéo
Photonews
Photonews

Déjà sacré en 2016 à Rio, le Britannique Adam Peaty, maître incontesté de la discipline, a dominé le 100 m brasse des Jeux olympiques de Tokyo lundi.

En tête de bout en bout durant l’épreuve remportée en 57.37, Peaty a devancé le Néerlandais Arno Kamminga (58.00) et l’Italien Nicolo Martinenghi (58.33), pour le premier podium 100 % européen de la natation cette année, signe de la singularité de la brasse.

Détenteur avant la finale des 16 meilleurs chronos de l’histoire, le nageur d’Uttoxeter a traversé ses trois courses olympiques comme chaque sortie majeure depuis 2014 : tout en fréquence gestuelle, et sans laisser planer l’ombre d’un suspense. Mais Arno Kamminga, 25 ans, passé deux fois sous les 58 sec cette saison alors que c’était le domaine réservé de Peaty, a confirmé sa progression récente et pourrait titiller la suprématie du Britannique.

Visiblement exténué et ému, Peaty a longuement repris son souffle avant de lever un bras à la sortie du bassin, sourire aux lèvres. Il n’a pas réussi à améliorer son record du monde établi aux Mondiaux-2019 de Gwangju (56.88), bien qu’il ambitionne de devenir le premier brasseur à passer sous les 56 sec après avoir cassé la barre des 57 secondes.

Aussi en Jeux olympiques