Woluwe-Saint-Pierre: les poubelles rigides obligatoires dès le 1er septembre

Les poubelles rigides bientôt obligatoires.
Les poubelles rigides bientôt obligatoires. - D.R.

La commune parle d’une action de plus pour la propreté des rues et quartiers. Dans des cas exceptionnels, la commune délivrera des dérogations

Les jours de collecte sont malheureusement souvent synonymes de sacs déchirés et de rues jonchées de déchets. Une image peu agréable et un coût de nettoyage par les équipes de balayeurs important pour la collectivité : environ 150.000 euros par an.

Après plusieurs mesures – vente de poubelles à prix coûtant, sensibilisation au porte à porte, sanctions, publication d’un guide du civisme, etc. –, la commune franchit une nouvelle étape et demande à chaque ménage d’utiliser une poubelle rigide.

« Si chacun(e) se sent responsable et prend sa part, tout le monde y gagne ! Les sacs éventrés sont une vraie nuisance pour nos habitants et pour l’environnement. Notre commune est belle et conviviale : cette obligation vise justement à la maintenir ! », déclare Caroline Lhoir (Ecolo), échevine de la Propreté publique.

Le conseil communal a voté ce mardi 29 juin le règlement relatif à l’utilisation de poubelles rigides. Le 1er septembre, le règlement et ses dispositions entrent en vigueur.

Les sacs blancs devront y être déposés aux heures réglementaires. 500 poubelles seront offertes, les suivantes resteront disponibles à la maison communale au prix coûtant de 10 euros. Chaque citoyen peut également s’équiper d’une poubelle du magasin de son choix.

Des exceptions peuvent être demandées (personnes à mobilité réduite, petit logement, démarche zéro déchet, compost, etc).

Parallèlement, la commune poursuit l’objectif collectif d’améliorer le tri des déchets organiques un autre objectif collectif. Moins de déchet alimentaire dans les sacs blancs veut dire aussi moins de source de nourriture. Elle encourage pleinement donc les démarches zéro déchet et le compostage individuel et collectif ou encore les poubelles oranges – disponibles gratuitement à la Maison communale.

« Woluwe-Saint-Pierre a cette chance immense d’être une commune particulièrement verte située en bordure de la très belle Forêt de Soignes. Des espaces verts propices à la diversité animalière… aussi celle qui, comme les renards et les corneilles, aime à chercher de la nourriture dans les sacs-poubelles. Dans plusieurs quartiers, cela engendre de très nombreuses nuisances les jours de collectes. Avec les poubelles rigides, la malpropreté va nettement diminuer et nos quartiers devenir encore plus agréable à vivre », explique Benoît Cerexhe (cdH), bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre qui avait fait adopter une ordonnance dans ce sens au Parlement Régional Bruxellois quand il était encore député.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES