Thibaut Courtois: «Je pense qu’Eden Hazard est très proche de son meilleur niveau»

Thibaut Courtois: «Je pense qu’Eden Hazard est très proche de son meilleur niveau»
Photo News

Thibaut Courtois, qui côtoie Eden Hazard toute l’année, tant au Real Madrid qu’en équipe nationale, estime que son capitaine chez les Diables Rouges est « proche de son meilleur niveau » à deux jours du huitième de finale de l’Euro entre la Belgique et le Portugal, dimanche soir à Séville (21h).

« Quand je vois Eden à l’entraînement, je pense qu’il est proche de sa meilleure forme. Il a eu des derniers mois compliqués à Madrid. Il était très bien à l’entraînement et prêt à jouer mais il a souvent été gêné par des petites blessures. Là, je le trouve très bon au ballon et mentalement bien. Il a pu jouer 90 minutes contre la Finlande et j’espère qu’il sera décisif contre le Portugal, même si nous devons l’emporter collectivement. »

Si la Belgique débutera sa phase à élimination directe par un duel au sommet contre le tenant du titre, l’ancien portier de Genk se montre malgré tout confiant. « J’espère un bon résultat mais c’est impossible de prédire l’issue d’un tel match. Le Portugal est une vraie équipe de tournoi qui sait comment gagner un Euro. Sur une rencontre, beaucoup de choses peuvent survenir. Le groupe s’est bien préparé et je sens une vraie concentration. Je ne suis pas vraiment inquiet. Nous défendons bien et nous avons les qualités nécessaires pour décider d’un match, notamment avec Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku et Eden Hazard. »

« C’est dommage de tomber contre le Portugal dès les huitièmes », a ajouté Courtois. « C’est une équipe complète, avec de très bons attaquants, un bloc fort au milieu de terrain, un duo en défense centrale avec Pepe et Ruben Dias et un bon gardien. Depuis leur titre en 2016, des joueurs comme Bernardo Silva, Diogo Jota, Joao Felix ou encore Bruno Fernandes sont arrivés », a souligné le gardien de 29 ans, 1m99.

Après une phase de groupes rondement menée et un bilan de neuf points sur neuf, la Belgique entre dans le « money time » estime Courtois. « Tout le monde est conscient de l’importance du match », a-t-il lancé Courtois, qui considère que la sélection nationale peut s’appuyer sur son expérience pour avancer. « Nous sommes tous devenus de meilleurs footballeurs et avons acquis une certaine expérience dans ce type de matches. »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Genk (prov. de Limbourg)

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Diables rouges