Geoffrey Mujangi Bia devant la chambre du conseil de Bruxelles le 25 juin

Mujangi Bia.
Mujangi Bia. - Phn

Mardi, une compagnie d’électricité s’est rendue au domicile de Geoffrey Mujangi Bia à Asse en raison d’une panne de courant et d’un incendie. Sur place, cependant, les ouvriers ont découvert un millier de plants de cannabis au sous-sol de la maison. La panne et l’incendie ont probablement été causés par l’installation technique de la plantation.

La police a été avertie et s’est mise en quête du propriétaire des lieux qui s’est avéré être l’ancien Diable Rouge qui a été immédiatement privé de liberté. L’ancien joueur de football a expliqué avoir loué le sous-sol à une autre personne, mais cette explication n’a pas convaincu le juge d’instruction qui le soupçonne de cultiver des stupéfiants dans le cadre d’une association et l’a placé sous mandat d’arrêt.

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers