Montignies-sur-Sambre: un court-circuit provoque un incendie, chaussée de Charleroi

Montignies-sur-Sambre: un court-circuit provoque un incendie, chaussée de Charleroi
F.Vanhove

Tôt ce vendredi matin, chaussée de Charleroi, d’importantes étincelles ont été aperçues, se projetant sur la chaussée de Charleroi et contre la façade d’une habitation. Ces étincelles provenaient de câbles électriques extérieurs.

F.Vanhove

Ces gerbes d’étincelles ont touché la maison devant laquelle passaient ces câbles : les flammes se sont propagées au grenier. Les pompiers de Marcinelle, sous les ordres de l’adjudant Deliège, sont intervenus rapidement… Devant l’importance du brasier, un départ complet a été mobilisé, et une citerne appelée en renfort.

F.Vanhove

Les hommes du feu sont finalement parvenus à maîtriser ce brasier, tandis que les services d’Ores étaient requis eux aussi sur place.

Les occupants de l’habitation sont heureusement sains et saufs.

Le feu a pris dans une école, à Montignies-sur-Sambre (photos+vidéos)

Le feu a pris dans une école, à Montignies-sur-Sambre (photos+vidéos)
F.Vanhove

L’incendie s’est déclaré peu avant 6 heures, ce vendredi matin : d’épaisses fumées noires se sont dégagées d’un des bâtiments de l’école de la Solidarité, dans la rue du même nom, à Montignies-sur-Sambre.

Les pompiers de Jumet, sous les ordres du lieutenant Malagnon et de l’adjudant Bryan, se rendent sur place et maîtrisent assez rapidement le sinistre. Le bâtiment, abritant le bureau de la direction ainsi que deux locaux destinés aux élèves, était noir de suie.

La police de Charleroi a procédé aux constatations d’usage. « Pour l’heure, le local de la direction est hors d’usage », signale-t-on du côté du cabinet de l’échevine de l’Enseignement, Julie Patte. « Les deux autres pièces abritant une classe de 2ème primaire et une de 5ème primaire, n’ont pas été touchées, mais ont été fermées ce vendredi, pour être nettoyées au plus vite. Les enfants, eux, ont pu suivre leur cours habituel dans d’autres locaux, mais réintégreront leurs classes dès ce lundi », assure-t-on encore ici.

Le cabinet de l’échevine de l’enseignement tient également à remercier l’ensemble des services qui se sont activés sur place, suite à cet incendie : « Les pompiers, mais aussi le service Travaux, venu pour dégager le bureau de la direction, ainsi que le bureau d’études en stabilité, qui a analysé les dégâts », met-on en avant. Cet incendie est d’origine accidentelle et serait lié aux orages qui ont martelé notre région durant la nuit.

Notre sélection vidéo
Aussi en FAITS DIVERS