Au lendemain de son malaise, Eriksen est toujours hospitalisé dans un état stable

Vidéo
Au lendemain de son malaise, Eriksen est toujours hospitalisé dans un état stable
AFP

Christian Eriksen se trouve toujours dans un état stable à l’hôpital au lendemain de son malaise cardiaque durant Danemark-Finlande, a confirmé la fédération danoise de football (DBU) dimanche.

« Nous avons parlé à Christian Eriksen ce matin. Son état est stable et il est toujours hospitalisé pour passer des examens supplémentaires », a écrit la DBU sur Twitter. « Les joueurs et le staff de l’équipe nationale ont reçu une assistance d’urgence qui continuera d’être présente pour chacun après l’incident d’hier (samedi, ndlr.). Nous aimerions remercier tout le monde pour les messages chaleureux pour Christian Eriksen de la part des fans, des joueurs, les familles royales danoise et anglaise, les fédérations, les clubs, etc. »

Eriksen, 29 ans, a été victime d’un malaise cardiaque samedi lors du match Danemark-Finlande de la première journée du groupe B de l’Euro 2020. Le joueur de l’Inter Milan a dû être réanimé sur le terrain par le staff médical de l’équipe et les services de secours.

« Lorsque je suis monté sur le terrain, il était couché sur son flanc. Il respirait encore et je sentais son pouls. Tout d’un coup, ce n’était plus le cas et nous avons commencé à le réanimer », a raconté Martin Boesen, médecin de l’équipe danoise. « Nous avons rapidement reçu de l’aide et le corps médical et le reste du staff a fait ce qu’il fallait faire. Nous avons réussi à le réanimer et nous avons parlé avant son départ pour l’hôpital. »

Le capitaine danois a finalement quitté la pelouse sur civière dans un état stable et conscient. Les causes de ce malaise ne sont pas encore connues et il n’est pas encore certain qu’Eriksen pourra un jour remonter sur un terrain.

« La question est de savoir ce qu’il s’est passé et pourquoi c’est arrivé », a expliqué le cardiologue Sanjay Sharma, qui a connu Eriksen lors de son passage à Tottenham. « Il a eu des tests normaux à chaque fois, je me demande comment on peut expliquer ce malaise cardiaque. Il y a plusieurs facteurs possibles. Je ne pense pas qu’il remontera un jour sur un terrain. Sans vouloir être trop cru, il était mort pendant quelques minutes sur le terrain. Le staff médical va-t-il le faire rejouer après ça ? La réponse est non. »

Après près de deux heures d’interruption, la rencontre a finalement repris et s’est soldée par un succès 1-0 de la Finlande.

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Euro 2020