Sonja paye son amende de 25 euros et se retrouve avec des frais de plus de 410 euros

Illu
Illu - Isopix

En février 2019, Sonja a écopé d’une amende de stationnement à Hasselt. La dame de 50 ans explique auprès de HBVL qu’elle « n’avait pas vu de papier derrière l’essuie-glace. Mais quelques semaines plus tard, j’ai reçu un papier à la maison avec le message que j’étais en retard pour le paiement de mon amende ».

En raison de ce retard, son amende s’élevait à 20 euros, soit 80 % que le montant demandé initialement. Qu’à cela ne tienne, elle décide de payer sa contravention, mais envoie un email à la Ville pour se plaindre des suppléments. Sa surprise fut grande lorsqu’elle a reçu une lettre d’un huissier.

Sonja explique en effet à nos confrères avoir reçu une note de frais s’élevant à 410,90 euros.

La Ville d’Hasselt se défend : « L’amende a été prononcée le 22 février 2019. Trois semaines plus tard, un premier rappel a été envoyé. Au premier rappel, nous indiquons qu’il y aura des frais supplémentaires si nous ne payons pas. Quatre semaines plus tard, une mise en demeure a été délivrée, avec des frais de dossier de 20 euros. Ensuite, l’amende a été payée, mais pas le surcoût. Un dernier rappel a été envoyé en décembre 2020, avec l’information que le dossier serait transmis à l’huissier en cas de non-paiement. En février 2021, un rappel a été envoyé par l’huissier en question ».

Il semblerait dès lors que Sonja n’a d’autre choix que de régler ce montant…

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Hasselt (prov. de Limbourg)
Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune (nouveaux cas, incidence et vaccination)

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique