Woluwe-Saint-Pierre offre gratuitement un soutien psy aux jeunes

Woluwe-Saint-Pierre offre gratuitement un soutien psy aux jeunes
D.R.

Les équipes communales en contact avec la jeunesse agissent depuis plus d’un an pour soutenir les jeunes en difficulté face à la crise sanitaire et ses conséquences. Décrochage, lassitude, isolement, perte de repères, anxiété : les constats de ces actrices et acteurs de terrain sont interpellants. Cette santé mentale en difficulté est la conséquence des annulations, reports et multiples changements dans les activités sportives, éducatives, scolaires ou de loisirs des jeunes, et spécifiquement des 12-25 ans.

Cette situation est confirmée tant par les récentes études menées en Belgique que par les services de santé mentale présents à Woluwe-Saint-Pierre.

Désireux d’agir pour la santé mentale des jeunes, le Centre public d’action sociale et le Service Jeunesse s’associent pour une nouvelle action : un soutien psychologique gratuit et accessible facilement.

Se rendre chez un psychologue n’est pas toujours facile : coût d’une séance, préjugés sur l’utilité d’une thérapie psychologique, difficulté à en parler aux parents, méconnaissance des aides sociales disponibles.

« Consulter un psy et accepter de vider son sac, c’est parfois difficile. Ce soutien simple, gratuit et direct doit permettre à tous les jeunes qui en ressentent le besoin de franchir le pas. Face aux idées noires, je veux qu’ils se rendent compte qu’ils ne sont pas seuls et qu’on est à leurs côtés ! », ajoute Antoine Bertrand (Ecolo), échevin de la Jeunesse (Ecolo)

La mesure lancée par la commune ambitionne de lever ces barrières, en offrant jusqu’à 10 séances psy à concurrence de maximum 30€/séance, pour  :

- tout jeune de Woluwe-Saint-Pierre entre 12 et 25 ans inclus

- sans condition de revenus et sans débourser de l’argent à l’avance

- en toute confidentialité, sans avoir l’obligation d’en parler à ses parents

- chez le ou la psychologue agréé(e) de leur choix

- sur simple demande auprès du Service Jeunesse via www.woluwe1150.be/psy-jeunesse (aussi disponible en NL)

Ce soutien psy est disponible dès maintenant, jusqu’au 31 décembre 2021 minimum.

« Je suis satisfait de pouvoir élargir une fois de plus l’Action social du CPAS à un large public sur une problématique aussi prioritaire que préoccupante actuellement. Je suis en outre fier de pouvoir initier ce projet, pris en charge à raison de près de 80% des frais par le CPAS, un projet déjà reconnu par l’Inspection du SPP Intégration sociale qui nous a demandé de pouvoir en faire un sujet d’école », indique Philippe van Cranem (MR), Président du centre public d’action sociale.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Woluwe-Saint-Pierre (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES