Saint-Josse s’engage pour l’intégration des enfants porteurs de handicap par le sport

Saint-Josse s’engage pour l’intégration des enfants porteurs de handicap par le sport
D.R.

Le bourgmestre de Saint-Josse Emir Kir, l’échevin des Sports Kadir Ozkonakci (PS) et l’échevine de l’Égalité des chances, Nezahat Namli (PS) entendent poursuivre leur politique en matière d’intégration des personnes porteuses de handicap. La commune a donc réuni tous les acteurs du secteur avec qui elle a unanimement entrepris un plan d’actions concrètes dans le cadre de ces engagements.

« Nous avons mobilisé toutes les forces vives autour des 10 engagements que nous prenons aujourd’hui avec Special Olympics Belgium : écoles spécialisées, clubs sportifs, services communaux, etc. Tout le monde s’est mobilisé pour proposer des actions concrètes telles que l’accès gratuit aux infrastructures sportives communales, la participation aux journées multisports ou la création du prix Special Olympics Belgium. Nous désirons être un acteur de changement dans les mentalités et l’ouverture du sport à tous », déclare Emir Kir.

Special Olympics Belgium promeut l’intégration durable des personnes ayant un handicap mental. Ce n’est pas la première fois que la commune collabore avec cette organisation. « Nous poursuivons ainsi notre travail en faveur des enfants porteurs de handicap car les valeurs véhiculées par le sport sont estimables, fortes et partagées par tous », ajoute Kadir Ozkonakci.

Pour l’échevine de l’Égalité des chances c’est « une nouvelle étape qui est franchie et elle en augure de nombreuses autres ». Du côté de Special Olympics Belgium, on se réjouit que la commune mette tout en œuvre « afin de favoriser un changement de mentalité ».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Saint-Josse-ten-Noode (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES