Football: voici ce qu’empocheront les qualifiés européens belges

Vidéo
@News
@News

Les tickets européens ont été distribués : au terme de la dernière journée de championnat de Division 1, on sait qui jouera quoi. Mais également, ce que cela induit sur le plan financier…

En tant que champion, le FC Bruges est qualifié pour la phase de poules de la Ligue des champions (première journée les 14 et 15 septembre). Ainsi, le FCB obtient une prime de 15,64 millions d’euros, soit 390.000 euros de plus que la saison dernière, détaillent nos confrères du Het Laatste Nieuws.

Et ce n’est probablement pas tout car une victoire en C1 représente 2,8 millions d’euros (100.000 euros de plus par rapport à la saison dernière), un partage 930.000 euros (+30.000 euros), un huitième de finale 9,6 millions d’euros (+100.000 euros), un quart 10,6 millions d’euros (+100.000 euros), une demi-finale 12,5 millions (+500.000 euros) et la finale 15,5 millions d’euros (+500.000 euros).

Qualifié pour le 3e tour préliminaire de la C1, Genk est aussi concerné par ce tableau financier…

Europa League

C’est l’Antwerp qui s’est qualifié pour les barrages de l’Europa League (19 et 26 août). Si le Great Old se qualifie pour la phase de poules, il sera immédiatement assuré de recevoir 3,63 millions d’euros, contre 2,92 millions d’euros l’an dernier.

Dans cette compétition, une victoire rapporte 630.000 euros (+60.000 euros) et un partage 210.000 euros (+20.000 euros). Quant aux vainqueurs de groupe, ils amasseront 1,1 million d’euros en plus.

Le vainqueur final empochera la modique somme de 8,6 millions d’euros pour 4,6 au finaliste malheureux (+100.000 euro).

Conference League

Battu dimanche au Bosuil, Anderlecht disputera le 3e tour préliminaire de la Conference League (5 et 12 août). Quant à La Gantoise, elle entrera en lice au 2e tour préliminaire (22 et 29 juillet). En cas de qualification pour la phase de poules, ces deux clubs belges gagneront 2,94 millions d’euros chacun.

Une victoire dans cette compétition rapporte 500.000 euros et un partage 166.000 euros. Le premier de chaque groupe empochera un bonus de 650.000 euros et le second classé 325.000 euros. Le gagnant final touchera 8,9 millions d’euros.

Une prime supplémentaire

À ces dotations fixes s’ajoutera une part variable d’après les performances des clubs sur les dix dernières années. En Ligue des champions, il y a entre 202 et 300 millions d’euros à se partager. En Conference League, le total à distribuer ne sera que de 23,5 millions d’euros.

Évidemment, les droits TV ne sont pas compris dans le tableau ni dans cette prime supplémentaire. Bref, ce sera encore un peu d’argent supplémentaire à se répartir pour les clubs.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Genk (prov. de Limbourg)Anderlecht (Bruxelles-Capitale)

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en SC Anderlecht