Ciney lance son «Repair Café» et recherche des bricoleurs bénévoles

Appel est lancé aux bricoleurs bénévoles.
Appel est lancé aux bricoleurs bénévoles. - ILLU/Archives V.L.

La Ville de Ciney va bientôt lancer son « Repair café ». Il s’agit d’un service qui se développe depuis quelques années où les citoyens peuvent amener leurs objets défectueux dans les mains de « pros » de la réparation afin de les réparer ou d’apprendre à les réparer.

À Ciney, l’initiative émane de la Maison citoyenne et du service Environnement de la Ville. Elle s’inscrit dans la démarche « Commune Zéro Déchet », et dans le cadre du plan de cohésion sociale de la capitale du Condroz.

Concrètement, un Repair café consiste en des ateliers organisés tous les deux ou trois mois, afin de lutter contre la surconsommation. Au lieu de jeter un objet défectueux et d’en racheter un neuf, le citoyen peut venir au Repair café et demander conseil aux bricoleurs présents pour tenter de donner une seconde vie à leur objet.

Besoin de bénévoles aux profils différents

Toutes sortes d’objets sont susceptibles d’être réparés : du petit électroménager en panne au pantalon troué. Pour les sauver de la poubelle ou du parc à containers, des bénévoles sont recherchés. La Ville appelle ainsi des personnes ayant des connaissances en électroménager, en menuiserie ou mécanique, en informatique. Mais aussi, « des bénévoles pour qui la couture n’a pas de secrets » et « des as de la réparation de vélos ».

Plus largement, sont aussi recherchés ceux qui ont envie d’apporter leur aide en termes d’accueil, de gestion administrative ou du service au bar.

Des avantages écologiques et sociaux

Les Repair cafés ont des répercussions positives, tant aux niveaux écologique et économique que social.

La tenue de Repair cafés dans une commune permet en effet de construire du lien entre les citoyens. « Il facilite la rencontre entre habitants d’un même quartier, des personnes qui ne se seraient peut-être jamais croisées. Le Repair café permet aussi la réintégration de personnes isolées ou marginalisées, qu’elles soient simples visiteuses ou membres bénévoles. Il valorise enfin des compétences parfois sous-estimées, il engendre la confiance en soi, tant au niveau technique que relationnel et communicationnel. Le Repair café est un lieu d’échanges, de partage de compétences, de connaissances et de savoir-faire », insiste la Ville.

Ce Repair café cinacien serait le 172e à ouvrir ses portes en Belgique francophone.

Les personnes intéressées peuvent contacter la Maison citoyenne par téléphone au 083/68.97.48 ou par mail à maisoncitoyenne@ciney.be.

COLLEEN TORDEUR

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Ciney (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE NAMUR