Conflit israélo-palestinien: 3 nouveaux morts dans les échanges de tirs de roquettes

Conflit israélo-palestinien: 3 nouveaux morts dans les échanges de tirs de roquettes
EPA

La fille, dont l’âge n’a pas été donné, est décédée sur le coup, tandis que l’homme d’une quarantaine d’années a été déclaré mort à l’hôpital, selon la police qui n’a pas précisé s’ils étaient parents. Ces nouveaux décès portent à cinq le nombre de personnes tuées en Israël par des tirs de roquettes lancées depuis lundi soir par des groupes armés Gaza.

En outre, un Palestinien a été tué dans des heurts avec l’armée israélienne dans le sud de la Cisjordanie occupée, ont rapporté mercredi des sources officielles palestiniennes. « Un citoyen » est mort après avoir été touché par des balles israéliennes dans le camp de réfugiés d’Al-Fawwar, près de la ville palestinienne de Hébron, a rapporté le ministère de la Santé palestinien. D’après l’agence officielle Wafa, Hussein Al-Titi, 26 ans, est mort dans des affrontements ayant éclaté avec l’armée israélienne.

Le Djihad islamique, deuxième groupe armé palestinien de la bande de Gaza, a annoncé mercredi à l’aube avoir tiré 100 roquettes depuis l’enclave palestinienne vers le territoire israélien.

« A 05H00 ce matin, nous avons mené une frappe puissante contre l’ennemi (israélien, NDLR), avec 100 missiles tirés en riposte aux frappes sur des bâtiments et des civils », a indiqué le groupe armé, dont au moins deux commandants ont péri dans des raids de l’armée israélienne.

De nouvelles frappes israéliennes sur Gaza ont détruit le siège de la police, le mouvement islamiste Hamas, au pouvoir à Gaza.

Plus tôt dans la nuit, le mouvement avait annoncé tirer plus de 200 roquettes vers le territoire israélien en riposte à des frappes israéliennes sur un immeuble dans le centre de l’enclave palestinienne.

La branche armée du Hamas a indiqué dans un communiqué être « en train de tirer 110 roquettes vers la métropole de Tel-Aviv » et « 100 roquettes » vers la ville de Beersheva, « en représailles à la reprise des frappes contre des immeubles habités par des civils ».

Israël et le mouvement islamiste Hamas se dirigent vers une « guerre à grande échelle », a prévenu mardi soir l’émissaire de l’ONU pour le Proche-Orient Tor Wennesland, appelant les parties à mettre fin « immédiatement » aux affrontements.

Le Conseil de sécurité de l’ONU tiendra mercredi une nouvelle réunion en urgence, la deuxième en trois jours sur le conflit.

L’Organisation de la coopération islamique (OCI) a condamné mardi Israël et réitéré son soutien aux Palestiniens, alors que l’escalade militaire s’intensifie.

Plus de 1.000 roquettes tirées de Gaza vers Israël depuis lundi soir

Plus de 1.000 roquettes ont été lancées par des groupes armés palestiniens de la bande de Gaza vers Israël depuis lundi soir, a annoncé mercredi matin l’armée israélienne.

Dans un point de presse en ligne, le porte-parole de l’armée Jonathan Conricus a indiqué que «plus de 1.000 roquettes» avaient été tirées depuis Gaza depuis lundi soir : 850 ont été interceptées par le bouclier antimissile ou se sont abattues sur Israël, et 200 sont tombées du côté de l’enclave palestinienne.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde