Angie a survécu à 40 ans de violences domestiques: sa découverte effrayante

Angie a survécu à 40 ans de violences domestiques: sa découverte effrayante

Angie est l’une de ces femmes courageuses qui ont su dire stop à leur mari violent. Après avoir subi 40 longues années de violence domestique, cette femme originaire d’Australie a décidé de dénoncer les abus de son homme et de le quitter. Ce dernier s’est finalement suicidé en mai 2019. Angie devait alors trier ses affaires et a fait une découverte effrayante.

Comme le relatent News.com et The Mirror, l’Australienne a trouvé un éloge funèbre que son bourreau avait écrit pour elle. Dans cette note, il était mentionné qu’Angie s’était suicidée. Pire encore, son mari l’avait mise en garde dans le passé, expliquant savoir « comment tuer quelqu’un sans laisser de trace ».

Aujourd’hui, Angie se relève petit à petit du calvaire qu’elle a vécu durant toutes ses années. Habitant désormais dans une nouvelle maison et étant accompagnée de sa famille et de ses amis, elle espère que son histoire va permettre à d’autres femmes battues de sortir du silence.

Elle témoigne : « Je ne pourrai jamais réparer les torts qui m’ont été causés, mais je peux aider les femmes à réparer les torts qui leur sont causés en ce moment. Si raconter mon histoire aide une femme à regarder sa vie et à dire « non », je ne veux pas penser qu’une autre femme restera dans cette relation un jour, même pas pendant une autre semaine ».

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers